top of page

L'Equinoxe d'Automne c'est aujourd'hui

Dernière mise à jour : 25 sept. 2021

Les changements de saison ont toujours eu une importance sur le métabolisme, c'est pourquoi il important d'écouter notre corps et lui fournir ce dont il a besoin.



L'équinoxe;

Le mot vient du latin æquinoctium (nuit égale). C'est que le phénomène le plus évident de l'équinoxe pour tout un chacun est que la nuit et le jour ont la même durée à cette période de l'année. Chaque année, deux équinoxes se produisent

C'est aujourd'hui, ce mercredi 22 septembre. L'équinoxe, est avant tout un phénomène astronomique qui fait basculer le climat vers une saison plus fraîche et plus humide dans l'hémisphère nord. Et selon les prévisions, il va se dérouler à 21h21 et 3 secondes.


L’équinoxe est un moment important, l’hémisphère qui sera le plus généreusement offert aux rayons du soleil passe du nord au sud. Ce jour-là, la durée du jour est égale à celle de la nuit (signification du mot « équinoxe »), nous changeons de saison. Un événement qui a des conséquences directes sur votre santé. le monde végétal et le monde animal changent leur apparence et leur comportement : - les arbres emmagasinent moins d’eau (pour ne pas geler cet hiver), leurs feuillages, moins exposé à la lumière du soleil, jaunit et commence à tomber ; - les écureuils achèvent de faire leurs réserves de noisettes pour l’hiver, - les ours et les marmottes leurs réserves de graisse ; Le pelage des animaux s’épaissit pour se préparer au froid.

Dans la nature, les rythmes de vie, les habitudes alimentaires, les organismes s’adaptent. Les êtres humains la plupart du temps agissent comme si de rien n’était alors qu'au contraire ces changements sont fondamentaux.

- Sur notre santé, - La première conséquence est directement liée à l’inclinaison des rayons solaires, et en particulier des UVB, qui permet à notre peau de synthétiser la vitamine D, essentielle à notre santé. Plus vous vivez à une latitude nord élevée, plus il est important de se supplémenter tôt en automne en vitamine D.

- L’équinoxe, le système immunitaire et la dépression Ces changements demandent à notre corps de s’adapter à de nouvelles conditions pour maintenir son équilibre. Cette adaptation nous fait déployer de l’énergie qui nous fatigue, nous passons d’une saison de chaleur, de soleil et de lumière, à une saison de froid, d’humidité et de baisse de lumière. - L'affaiblissement du système immunitaire. la baisse de lumière augmente le risque de dépression saisonnière, le froid et le vent nous obligent à brûler plus de calories pour nous en protéger… laissant notre organisme moins fort face aux différents virus, grippe, gastro, etc. - La nature est un arsenal naturel au moment de l’équinoxe La naturopathie a une autre approche attentive, aux changements de saison, elle dispose de tout un protocole pour accompagner l’organisme dans cette adaptation.

il ne s’agit plus de soigner les maladies de l’automne puis de l’hiver, mais de préparer l’organisme à s’en défendre grâce à ce que la saison elle-même produit dans la nature.

Un véritable arsenal naturel pour aider le corps à s’adapter aux changements de saison et combattre la maladie.

« Voici septembre et sa lumière oblique, la plus belle lumière de l’année. Elle frise, argente et fait des ombres longues. Le colchique fleurit dans les prés froids. La Voie lactée occupe le tiers du ciel. On l’appelait le chemin de Saint-Jacques. Jamais il n’y eu tant d’étoiles. »

La nature souffle, les feuilles des arbres commencent à tomber, vous récoltez vos dernières prunes, raisins, pommes, coings, noix, champignons… - Les "présents" de Dame nature Dans la plupart des cultures traditionnelles, l’équinoxe d’automne est "LE" jour de remerciement à la Nature, pour les « cadeaux que la Terre nous a procurés ». Au Pays de Galles, des réjouissances très gaies ont lieu de jour-là, placées sous le signe de l'abondance. C'est le moment où on stocke les récoltes et où on sacrifie le bétail qui servira de réserves pour l'hiver. On offre du cidre et des herbes magiques aux divinités symbolisant la vieillesse et la sagesse. On fait du vin, on rassemble et on fait sécher les herbes et les graines, on fait des libations aux arbres et on décore les tombes avec des feuilles, des glands et des fruits. Dans d’autres régions celtiques (Bretagne, Cornouailles, Irlande), des dizaines de fêtes célèbrent l’arrivée de la nuit et des tempêtes, qui apportent un cycle nouveau. On collecte des graines, plantes et fruits secs pour en orner les cheminées des maisons. Et on festoie. C’est aussi le moment où « La Vieille » ou « Dame Noire » passe dans les champs et les forêts pour chercher ce qui doit mourir, le mettre dans son chaudron et en faire sa nourriture. - Le moment idéal pour se régénérer C’est un moment où on fait le vide, pour préparer l'hiver. L’équinoxe d’automne est conseillé, par les naturopathes, comme un point de départ pour un rééquilibrage corporel. La fin septembre – début octobre, les premières vagues de rhumes, rhinopharyngites, et autres troubles ORL arrivent... simplement liés aux changements de température, pendant plusieurs semaines, on alterne des journées à 25 degrés, 10 degrés, 14 degrés… Et on a bien du mal à s’adapter. On se laisse facilement surprendre par le froid, et sans être assez couvert, c’est le rhume assuré. Puis les allergènes auxquels notre corps s’était habitué pendant la saison chaude disparaissent, et laissent place à tout un nouveau groupe d’allergènes. Notre corps prend du temps à s’habituer, répond dans certains cas par des réflexes allergiques, qui mobilisent notre système immunitaire. - Les astuces pour un renforcement immunitaire naturel Prendre soin de soi avant tout Des facteurs affaiblissent nos défenses naturelles comme le stress, le manque de sommeil, la pollution, une surcharge pondérale ou un poids trop faible. Pour un renforcement immunitaire naturel, le premier réflexe est donc de bien prendre soin de soi. Dormez au minimum 8 heures par nuit, et conserver un rythme de sommeil régulier. Hydratez-vous tout au long de la journée Adoptez l’alimentation la plus équilibrée possible. Pratiquez une activité physique régulière pour gérer le stress et garder un corps tonique. Une bonne hygiène de vie aidera votre système immunitaire à être plus résistant. - Renforcer son système immunitaire grâce aux plantes Misez sur les plantes, elles permettent de booster ses défenses naturelles. Des plantes comme le gingembre ou la cannelle peuvent se consommer en infusion, ou frais dans vos plats. l’extrait de pépin de pamplemousse, à consommer en gouttes dans votre boisson chaque matin, permettent de prévenir et de traiter les maladies ORL, efficace contre plus 800 bactéries et certains virus - les huiles essentielles sont aussi très efficaces. Surtout l’huile essentielle de Ravintsara, qui permet de booster les défenses immunitaires.

Vous pouvez prendre une goutte d’huile diluée dans du miel, ou appliquer deux gouttes dans le creux du poignet, chaque matin pendant le changement de saison ou imprégner un mouchoir à respirer dans la journée, pour vous prémunir des germes présents dans l’air. - Les aliments pour aider au renforcement du système immunitaire Un régime alimentaire équilibré et sain, sans carences et ni excès répondant à vos besoins nutritionnels, est la clé d’un bon système immunitaire. Certains aliments sont indiqués pour renforcer le système immunitaire. Des aliments riches en vitamines et en prébiotiques comme, la banane, l’asperge, le poireau, le kiwi ou les agrumes.

les produits laitier et les œufs pour faire le plein de vitamine A, et sur le citron, le chou frisé et le poivron, pour faire le plein de vitamine C. Voilà quelques conseils pour se maintenir en forme à l’arrivée de l’automne ! Cependant en cas de symptômes persistants plus de 5 jours pensez à consulter votre médecin traitant.


Bien qu’il n’existe pas de secret ni de pilule magique pour améliorer la réponse immunitaire, on sait grâce à de nombreuses études qu’un mode de vie sain dans son ensemble est votre meilleur allié. l’autre moitié est grandement influencée par nos habitudes de vie quotidienne (manque de sommeil, mauvaise alimentation, sédentarité,...), chacun peut l’améliorer avec des actions variées. il est possible d'intervenir dans ce processus et de booster votre système immunitaire. En améliorant votre alimentation, par certaines vitamines ou préparations à base de plantes, et faire d'autres modifications de style de vie en pratiquant un exercice physique, vous pouvez améliorer votre réponse immunitaire, l'exercice régulier, améliore la santé cardiovasculaire, abaisse la tension artérielle, aide à contrôler le poids corporel et protège contre diverses maladies. Notre système immunitaire est dépendante d'une alimentation saine et régulière. Il existe des preuves que diverses carences en micronutriments modifient les réponses immunitaires. Un nombre important de cellules immunitaires se situent dans notre intestin et le microbiote intestinal joue donc un rôle majeur de protection contre les agents pathogènes. Parmi les aliments puissants qui stimulent la réponse immunitaire on retiendra en particulier : le citron, le poivron rouge, l’ail, le brocoli, le gingembre, les épinards, le kiwi, le curcuma, ou le thé vert. Les aliments qui reflètent les couleurs d’une saison sont les plus bénéfiques pour le corps. L’automne est souvent une saison pour les aliments blancs : les légumes-racines (navet, panais, etc.), les poires, les radis, les oignons, l'ail, les haricots blancs, le melon d'hiver, le tofu, le chou-fleur. Pourquoi les aliments blancs ? La raison principale est que les aliments blancs sont riches en « allicine » un principe actif, composé organo-sulfuré qui réduit la glycémie (mesure le taux de sucre dans le sang) et possède de fortes propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes censées soutenir en particulier les poumons et le gros intestin (colon). Les méthodes de préparation également sont à surveiller, les températures de cuisson et les moments auxquels vous les consommez peuvent influencer leurs bienfaits en modifiant l’assimilation des principes actifs, des vitamines et des minéraux. Parmi les vitamines, acides aminés, minéraux et oligo-éléments indispensables pour booster les métabolismes de nos cellules immunitaires, voici en particulier :

  • La vitamine A ou bêta-carotène

Cette vitamine contribue à la santé des intestins et du système respiratoire. Les aliments naturellement riches en vitamine A comprennent les carottes, les patates douces, les épinards, le brocoli et les poivrons rouges.

  • La vitamine C ou L-ascorbique

La vitamine C aide à stimuler la formation d'anticorps. On la retrouve naturellement en grande quantité essentiellement dans les agrumes, les fraises, les poivrons rouges, le persil et les kiwis.

  • La vitamine E

La vitamine E est un nutriment qui favorise la neutralisation des radicaux libres en agissant comme antioxydant. Les aliments riches en vitamine E comprennent les huiles végétales, les noix, les graines et l'avocat.

  • Le zinc

Le zinc contribue au bon équilibre de l'organisme, mais il en contient en très petite quantité et un apport est nécessaire. Soulignons que le zinc d'origine animale est le mieux assimilé. Il existe de nombreuses enzymes dépendantes du zinc dans notre corps et on sait qu’une carence est associée à un dysfonctionnement immunitaire. Les aliments naturellement riches en zinc comprennent les légumineuses (haricots, etc.), les graines, les noix, la viande, la volaille et les fruits de mer.

  • Les protéines

Les acides aminés spécifiques trouvés dans les protéines sont essentiels pour la fonction des lymphocytes T qui jouent un rôle dans la réponse immunitaire. Elles protègent le corps contre les agents pathogènes. Les viandes, la volaille, les fruits de mer, les œufs, les haricots, les noix et les graines contiennent tous beaucoup de protéines. Tous ces nutriments aident le système immunitaire à fonctionner. Mais attention aux quantités !

Mangez ces nutriments avec modération et selon vos réels besoins.

  • La caféine et la L-théanine

Naturellement présentes dans le thé vert, la caféine et la L-théanine augmentent le déclenchement des neurones et la concentration de neurotransmetteurs (dopamine, noradrénaline). En particulier, l’acide aminé L-théanine peut traverser la barrière hémato-encéphalique et augmente la dopamine et la production d'ondes alpha dans le cerveau et l'activité du neurotransmetteur inhibiteur GABA. Ceci produit des effets anti-anxiété et aide à réduire les niveaux de stress oxydatif.

La synergie de la caféine et de la L-théanine a des effets puissants sur l'amélioration des fonctions cérébrales, et aide à « protéger le cerveau contre le vieillissement, et les maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson ». Belle Automne !


40 vues

Comments


bottom of page